Contact@cesi.fr | 0825 06 9000 0.15 TTC/mn

Accueil > Communiqués de presse > Le projet EAST : un dispositif innovant pour revaloriser l'enseignement professionel et technologique

Le projet EAST : un dispositif innovant pour revaloriser l'enseignement professionel et technologique



Piloté par le CESI, organisme de formation et d’enseignement supérieur, et au titre du Grand Emprunt
« Investissement d’avenir », le projet EAST (Environnements d’apprentissage scientifiques et techniques) ambitionne de redonner de l’intérêt aux jeunes pour les sciences et de revaloriser l’enseignement professionnel et technologique, grâce à un dispositif éducatif innovant.


Apportant du tangible et du sens aux apprentissages, ce dispositif permettra d’apprendre à résoudre des problématiques industrielles concrètes, sur la base de mises en situations réelles, notamment dans les domaines liés à l’énergie renouvelable (éoliennes, traitements des déchets, transports non polluants, etc.). Plusieurs partenaires de choix collaboreront à la conception, à la mise en oeuvre expérimentale et à l’évaluation du dispositif :

  • éducatifs : l’INSA de Rouen, l’AFPA, ORT France,
  • industriels : Dassault Systèmes et GDF-Suez
  • des laboratoires de recherche : Emissive et l’Académie de Créteil.

Le projet consistera à développer des environnements d’apprentissage interactif en 3D, des laboratoires virtuels, expérimenter des plateformes de conception collaborative et gérer des communautés virtuelles, qui pourront se prêter soit à des apprentissages de concepts ou à des procédures techniques et de gestes.

Ces scénarios, adaptables selon le niveau des apprenants, seront utilisables pour des apprentissages allant du secondaire à l’école d’ingénieurs, en passant par l’enseignement professionnel et technique.

Ce projet est rendu possible par l’utilisation de modèles numériques complexes, fournis par les partenaires industriels associés au projet. Il s’appuiera en particulier sur du patrimoine numérique industriel très récent, des environnements virtuels en 3D mis à disposition par Dassault Systèmes.

La phase d’expérimentation du projet sera testée à grande échelle à partir de fin 2013 et touchera près de 5 000 étudiants de lycées et d’écoles d’ingénieurs.

Le projet EAST a été déposé dans le cadre du second volet « e-éducation » des « Investissements d’avenir ». Il a été retenu par le Ministère de l’Education nationale et bénéficie à ce titre d’un financement à hauteur d’environ 1,28 millions d’Euros. Démarré depuis avril 2013, il se déploiera sur une durée de 36 mois. Les premières réalisations et prototypes d’apprentissage seront présentés en 2014 au Festival du Numérique Futur en Seine.

« A terme, ce principe d’application d’une véritable démarche industrielle aux fins de réaliser des scénarios d’apprentissage pourrait s’étendre plus largement à tous types de domaines industriels. » explique Bernard Blandin, directeur du Cesi Recherche.



Contacts Presse
OXYGEN RP
Noémie Diaz de Cerio / Aurélie Jeanne
Tél : 01 41 11 35 41